Pourquoi la souffrance ?

Un jour une âme a décidé de venir vivre une vie d’humain, et elle avait fait déjà beaucoup d’expériences mais elle n’arrivait pas à dépasser les souffrances en tant qu’humain, donc elle n’arrivait pas à comprendre qu’elle ne venait que vivre des expériences pour atteindre le but ultime de chaque âme est de : vivre et être l’amour inconditionnel.

Alors elle revenait encore et encore…

Oubliant qu’à chaque incarnation ce programme qu’elle avait préparé était de : vivre de plus en plus de douleurs pour enfin comprendre sa mission d’âme et être dans la paix.

Tout était tellement bien organisé !

Elle avait choisi ses parents, et quels parents ! Dès le départ ils allaient la malmener pour lui permettre de se souvenir… Mais elle passait chaque vie à se poser la question pourquoi ? Pourquoi je souffre ? Pourquoi je ne peux pas ? Pourquoi et encore ce pourquoi….

Un jour, alors qu’elle était totalement désespérée, et qu’elle traînait ses souffrances dans un parc, elle a aperçut un vieil homme assis sur un banc, près d’un lac. Il avait autour de lui, de nombreux pigeons posés là, qui semblaient l’écouter. Car ce vieil homme parlait seul…

Elle s’est approchée pour entendre ce qu’il disait mais elle ne comprenait pas cette langue. Et pourtant, ces mots qui venaient l’interpeller lui donnaient des frissons dans tout son corps… Et elle a ressenti une paix en elle, comme un soulagement…

Alors bien-sûr elle s’est posée la question : pourquoi ? Et tout s’est arrêté !

Sa souffrance est revenue d’une violence inouïe ! Et les larmes se sont mises à couler…

Le vieil homme a levé son regard vers elle et l’a invité à venir s’asseoir tout près de lui. Il lui a pris la main et de ses yeux bleus perçants lui a transmis de l’amour.

Un amour vrai, véritable sans conditions. Aussitôt tout son corps s’est apaisé et elle a de nouveau ressenti cette paix en elle. Alors, elle lui a demandé :

 « Pourquoi faites-vous cela pour moi, vous ne me connaissez même pas ?

Et hop ! toutes ces douleurs et ses larmes sont revenues.

Le vieil homme lui a souri et lui a répondu :

« Pourquoi…. En quoi il est important de comprendre pourquoi ? Quand tu reçois les rayons du soleil sur ton visage, qu’il réchauffe ton corps, demandes-tu pourquoi le soleil existe ? Ou te laisses-tu aller à ressentir cette douce chaleur ? Quand tu utilises chaque jour l’eau pour nettoyer ton corps, te demandes tu pourquoi quand tu tournes le robinet, l’eau s’écoule ?

Qu’est-ce qui est le plus important pour toi ? Chercher un pourquoi qui n’a pas de réponse et qui par son vide t’attache à ce qui n’est plus ? Ou accepter ce qui es comme une évidence, accepter de vivre ce qui est maintenant et ce qui sera demain. Je suis sur ce banc chaque jour, et chaque jour des personnes viennent et me parlent de leur vie de souffrance, du passé, de toutes ces méchantes personnes qui ont fait ceci, cela, mais sais-tu qu’aucune ne connait mon prénom ? Ne connait ma vie ? Qu’aucune ne prend le temps de regarder ce magnifique paysage qui nous entoure, d’écouter ces oiseaux qui leur offrent de magnifiques concerts gratuits.

Et sais-tu ce qui fait que ces personnes restent ainsi à ruminer leur souffrance ?

L’âme le regarda d’un air interrogatif car elle n’avait pas la réponse et était impatiente d’enfin découvrir pourquoi elle souffrait tant !

Et le vieil homme lui répondit en souriant :

« Si elle n’était plus dans la souffrance, de quoi voudrais-tu qu’elles parlent ? Et toi de quoi voudrais tu me parler maintenant ? »

L’âme a marqué une pose en réfléchissant mais le silence fut sa seule réponse…

 Le vieil homme l’a regardé avec amour, et a ajouté : le pourquoi t’enferme dans une prison avec des murs qui t’empêchent de voir autour de toi et au-delà de ta souffrance. N’as-tu jamais rencontré de belles personnes dans ta vie ? N’as-tu jamais vécu un moment de joie ? N’as jamais vécu un moment d’émerveillement ? N’as-tu jamais rencontré une personne qui t’a tendu la main ? N’as-tu jamais réussi à faire une bonne action ? N’as-tu jamais donner le sourire à une autre personne ? Et là tu cherches dans ton esprit, dans tes souvenirs ! Alors que tout est là devant toi.

Je suis là, et je te parle, je te souris, je te donne de l’amour… Devant toi se trouve un magnifique lac, éclairé par les rayons du soleil, entouré par de grands arbres qui abritent des oiseaux qui nous accompagnent de leurs magnifiques chants… Et toi tu cherches hier et avant-hier.

Crois-tu que tu ne puisses exister que par la souffrance ? Et si maintenant tu essayais de sourire à un inconnu ? Et si maintenant tu essayais de t’émerveiller devant une fleur ? Et si maintenant tu tendais la main à une personne dans le besoin ? Que se passerait-il de merveilleux pour toi ? Commencerais-tu à exister ?

Et le vieil homme se leva et disparu, laissant l’âme souriant à la beauté qui l’entourait.

  1. Avatar
    Jean-Claude Billot Répondre

    Eh Oui, Je Confirme Ce Secret :
    Oublier les Pourquoi Et Accueillir Ce Que Nous Vivons !
    Je Le Fais Et Je Bondis Comme un Cabri !
    Bisous, Merci Marie-Noëlle!

  2. Avatar
    Cerfeuillet Chantal Répondre

    Bonjour Marie Noëlle quelle beau message…
    Cela donne à la réflexion du pourquoi ? se poser autant de questions ! et parfois il n’y a pas de réponse seulement se laisser vivre et regarder tout ce que nous avons fait..
    Chantal Cerfeuillet

  3. Avatar
    Caroline Blanc Répondre

    J’ai également traversé une période où je voulais comprendre. Alors je disais ‘à l’univers’ (sauf qu’à l’époque je n’en avais pas conscience), pourquoi c’est comme cela… et pourquoi lui il vit ça et pourquoi et pourquoi et pourquoi… Un jour je me suis rendu compte que l’univers m’apportait des réponses mais en me faisant vivre certaines de ces situations difficiles pour que je les comprenne mieux. Alors je me suis un peu calmé… Mais j’ai quand même continué… avec beaucoup moins de situations, mais des situations beaucoup plus costauds… Et oui, j’avais vraiment besoin de comprendre ce qu’il se passe dans l’invisible…
    Heureusement, l’univers a été plus cool avec moi puisque j’ai commencé à rencontrer des personnes (en dehors de mon lieu de travail) qui m’ont permis de changer de perception. Mais j’ai appris depuis que les demandes se formulent plutôt comme ça « je demande le meilleur pour chaque membre du groupe ainsi qu’à leur famille, je demande que chacun trouve des réponses à ses questions, je demande à ce que chaque personne qui le souhaite retrouve une santé parfaite, je demande à ce que ma progression spirituelle soit alignée aux besoins de mon âme… »

  4. Avatar
    Madeleine Van der heide Répondre

    Une jolie leçon de vie,mais tellement vrai.Merci

  5. Avatar
    Caillot Joanna Répondre

    Un Grand Merci a toi Marie Noëlle pour ta bonté d âme, ta générosité, ta disponibilité et ton écoute. J étais dans une passe ou je me cherchais et je suis tombé par hasard sur une de tes conférences puis je me suis inscrite a tes ateliers… grâce à toi je suis sur un chemin où je me retrouve enfin. J ai trouvé des réponses à mes questions. J avance doucement mais sûrement…
    Infiniment merci d être là pour nous et de nous guider comme tu le fais.

    • Marie-Noëlle
      Marie-Noëlle Répondre

      Bonjour
      Merci à toi Joanna, pour ta confiance et je t’envoie plein de lumière pour que ta vie devienne la réalité de tes rêves.
      Je t’embrasse

Leave a Reply

*